Les actualités L'agenda Les forums L'association RSS

Déploiement de la fibre optique sur le Val d’Yerres

samedi 16 février 2013 par Sébastien Lis moi avec webReader

Les réseaux cuivre déployés dans les années 1970 et 1980 ont permis un incroyable développement d’internet en France. Aujourd’hui, nos usages évoluent et les accès ADSL ne suffisent plus à transporter nos données toujours plus volumineuses (photos, vidéos, TV HD 3D …), notamment pour les personnes très éloignées des répartiteurs téléphonique (NRA). Fort de ce constat, le déploiement de la fibre optique se met en place progressivement pour pallier ces situations. Tour d’horizon sur les déploiements dans le Val d’Yerres.

Historique

En mai 2010, l’ARCEP, autorité régulatrice en matière de télécommunication, publie une liste des zones considérées comme très denses et prioritaires pour le déploiement de la fibre optique en France.

Epinay-Sous-Sénart est classé comme Zone très dense, et fait donc partie des villes prioritaires pour le déploiement de la fibre optique. Les opérateurs ont pour obligation de déployer dans ces zones. Le reste du Val d’Yerres est classé en zone 2 : les opérateurs et les collectivités sont invités à trouver des solutions communes de cofinancement.

A la mi-2010, la municipalité de Yerres en zone 2 (Zone Moyennement Dense), cherche à améliorer le débit de sa commune pour les zones mal desservies. La première piste envisagée est l’installation d’un sous-répartiteur (NRA-HD), permettant d’améliorer le débit internet des personnes les plus éloignées du Noeud de Raccordement Abonnés (NRA) (source : "Val d’Yerres magazine" de septembre 2010”). 16.000 accès sur 40.000 reçoivent en effet un débit inférieur à 2 Mbs, ceci étant lié à un manque de répartiteurs. cf : Carte des débits de Yerres.

En juillet 2010, la CAVY confie une étude à un cabinet chargé de proposer la meilleure réponse technique et financière adaptée à notre territoire entre la Fibre Optique et le sous-répartiteur (NRA-HD), étant entendu que la seconde solution est alors la plus probable.

Les pistes envisagées

1) NRA-HD

But : Étendre le réseau existant en créant des sous-répartiteurs (NRA-HD) dans les quartiers où le débit est faible (Raccourcir la longeur de la ligne).

Avantages : Travaux envisageables rapidement, coût modéré 3 millions d’euros, supportés par la CAVY.

Inconvénients : 1) Cette technologie risque de devenir rapidement obsolète dans quelques années et le problème se répétera. 2) La législation n’autorise pas la pose de NRA-HD pour les zones possédant un accès HD, hors le Val d’Yerres est majoritairement bien raccordé. 3) En cas de léglislation favorable, France Télécom souhaite partager les frais avec les autres opérateurs et aucun accord n’aurait été trouvé.

2) Fibre sur toute la commune

Avantages : passage à un débit quasi - illimité pouvant évoluer dans le temps.

Inconvénients : Coût important, 14 millions d’euros de travaux supportés par la CAVY 250 Euros environ par foyer pour le raccordement supportés par le client raccordé. travaux importants répartis sur plusieurs années au fur et à mesure des rénovations de rues.

Un sondage

En décembre 2010, la CAVY organise un sondage pour recueillir l’avis des habitants concernant un choix à faire par la communauté d’agglomération entre deux solutions : la pose de NRA-HD ou bien le déploiement de fibre optique.

Les résultats sont publiés en février 2011. Sur plus de 600 participants :
- L’accès au haut débit est une priorité pour 95% des personnes
- Entre les deux solutions proposées, 69% sont pour la solution 2 (très haut débit), contre 31% pour la solution 1 (haut débit).

Position de la CAVY et des opérateurs

La CAVY décide alors en juin 2011 de déployer son propre réseau. Elle lance un appel auprès des opérateurs pour connaître leurs positions :
- Epinay sera fibré à l’horizon 2013 par SFR puis en 2015 par Orange avec une couverture de 100%
- Yerres et Crosne dans les 5 ans par SFR avec une couverture de 90%.
- L’’ensemble des villes du val d’Yerres d’ici 2020 par Orange (couverture 100%).

Yerres, ville pilote en Essonne

En janvier 2012, Orange choisit Yerres comme ville pilote pour la fibre en Essonne ! Suite à l’appel de la CAVY, les opérateurs ont réagi et décidé de déployer eux-même et à leurs frais le réseau de fibre optique sur le Val d’Yerres. Les déploiements de Yerres et d’Epinay pourraient faciliter les déploiements des autres communes du Val d’Yerres.

Orange est donc l’opérateur de réseau, avec possibilité de mutualisation : Le réseau est ouvert aux autres opérateurs.

Équipement des logements Yerrois

Juin 2012 : début des travaux et installation des armoires dans les quartiers sud de la ville, les plus mal desservis en terme de débit.

Calendrier de déploiement à Yerres

Habitat collectif :

Déploiement en 2012 Premiers abonnements fin 2012

Habitat individuel / pavillonnaire :

Début des travaux en 2013. Premiers abonnements au second semestre 2013. La zone de déploiement correspond à toute la rive sud de l’Yerres sur le stricte territoire de la commune. Le quartier du taillis est classé comme prioritaire.

L’ensemble de la rive sud de l’Yerres (soit 52% de la population) devrait être raccordé d’ici fin 2013 / début 2014. Le raccordement sur la totalité de la commune sera terminé en 2018.

Disponibilité des abonnements :
- Jardin de Concy : depuis fin décembre 2012
- Résidence du parc : début janvier 2013
- Gambetta : fin janvier 2013
- Grande prairie : fin février 2013
- Les Godeaux : fin février 2013

Coût de raccordement à la charge du particulier
- Logement collectifs : Le raccordement est gratuit (Offert par Orange)
- Logement individuel avec fourreaux enterré existant : 99€
- Logement individuel raccordé au réseau cuivre en aérien : 249€

Ces travaux sont entrepris par Orange et SPIE. Dans la mesure du possible, l’opérateur historique utilisera les réseaux existants afin d’éviter d’ouvrir les chaussées. En cas de fourreaux, un technicien seul peut intervenir pour déployer les câbles. Dans le cas contraire, notamment pour le réseau aérien, il est nécessaire d’utiliser une nacelle et plusieurs techniciens, pour déployer les câbles en aérien, sur les poteaux existant. Yerres possédant un réseau aérien très dense, ce dernier sera donc utilisé. Il aurait été préférable d’enfouir tous les câbles, mais les coûts et délais étaient bloquant pour le déploiement.

Mutualisation

Le réseau est d’ors et déjà entièrement mutualisable. Les usagers seront donc libres de choisir leur opérateur dès que ceux-ci auront mutualisé les équipements (équivalence du dégroupage). Cependant, aucun opérateur n’a réagi pour le moment. Il faudra donc être patient et attendre que ces derniers se raccordent aux équipements yerrois de la société Orange.

Technologie FTTH

La technologie de fibre utilisée par Orange est le FTTH GPON. Elle est moins intéressante que celle déployée par exemple par Free (FTTH P2P), car elle implique un partage d’une fibre entre plusieurs abonnés, et donc partage de débit, alors que le P2P implique une fibre unique par abonné. Cependant, pour une couverture de cette ampleur (notamment les logements individuels), cette technologie est bien moins coûteuse et beaucoup plus facile à mettre en oeuvre. Il s’agit donc d’un choix cohérent.

Discuter et échanger

Vous avez des questions, vous souhaitez apporter un complément ou proposer une correction à cet article ou encore une envie de débattre sur le sujet, n’hésitez pas à consulter le sujet dédié à la fibre optique sur notre forum : cliquez ici

Pour aller plus loin

Wikipédia : Technologie FTTH : http://fr.wikipedia.org/wiki/FTTH Fibre optique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fibre_...

Etude du CREDOC : http://www.avicca.org/Au-bonheur-d-...

JDY Septembre 2012 pages 9 à 11 : http://fr.calameo.com/read/00017007...

Etude déploiement département Essonne (Réponse Opérateurs) : http://www.avicca.org/IMG/pdf/12_03...


Share/Bookmark

  • 2 octobre 2013 11:32, par ROUSSEAU

    Je vous cite :"Epinay-Sous-Sénart est classé comme Zone très dense, et fait donc partie des villes prioritaires pour le déploiement de la fibre optique...Epinay sera fibré à l’horizon 2013 par SFR..."

    Bilan : nous sommes fin 2013 et ont ne voit toujours rien venir à Epinay...

    Par contre, Yerres, classée en zone 2 est déjà équipée en fibre. Cherchez l’erreur...

    Débit de mon accès internet : 3,9 Mb/s les bons jours, comme la plupart des spinoliens je pense, puisque nous dépendons du NRA de Brunoy situé à plus de 4 km... C’est un débit digne d’une ferme isolée en campagne alors que nous sommes en zone dense de la banlieue parisienne...

    Nous devrions être habitués : déjà enclavés géographiquement car reliés aux gares SNCF des communes voisines par une desserte de bus aux horaires anémiques, il n’est sans doute pas urgent de faire évoluer les infrastrutures pour sortir les spinoliens du "trou noir" numérique dans lequel ont les laissent croupir...

    Répondre à ce message

    • Bonjour Rousseau,

      En effet, les spinoliens sont clairement les perdants de ces déploiements en zone dense. Nous avions de fortes attentes pour ce secteur et nous ne voyons rien venir.
      Il semblerait toutefois que 2014 puisse être le début du déploiement pour Epinay. C’est en effet l’annonce qui est faite dans le dernier spinolien mag (octobre 2013), nous apprenons que suite à la mobilisation des maires du Val d’Yerres, Orange pourrait devenir actif sur le sujet.
      Plus d’information le mois prochain. Je prévois de publier un article sur le portail à ce propos.
      Merci à vous pour votre message.
      N’hésitez pas à venir en parler sur notre forum !

      Répondre à ce message

    • A yerres c est 1.8 le debit voila pourquoi nous sommes deployer en 1er cqfd !

      Répondre à ce message

      • 13 février 2014 11:14, par Carlos

        J’habite à Crosne et mon débit (et celui de mes voisins) est aussi de 1,9 Mo. J’ai quitté une connexion à 9Mo à Villeneuve car très près du NRA et en déménageant à Crosne, j’ai du résilier mon abonnement Freebox (à quoi sert une Freebox Revolution si tu n’as pas de TV ADSL, que ton téléphone saute et que les vidéos courtes de Youtube sont saccadés ?).

        D’après les lettres d’info de la Mairie, mon quartier - pavillonnaire - sera raccordé en 2016 alors que les travaux dans une résidence à 300 mètres ont commencé.

        Répondre à ce message

        • 15 février 2014 23:46, par Sébastien

          Bonjour Carlos,

          En effet, quel dommage de quitter une connexion satisfaisante pour une autre moins bonne... Espérons que la fibre se deploit rapidement.

          Avez vous consulté le Crosne info de fin d’année sur le projet fibre ? Les dates de déploiement par quartier y étaient mentionnées. Cela vous donnera peut être une indication sur la situation de l’immeuble voisin et votre domicile.
          Tenez nous au courant !

          Répondre à ce message

  • 23 octobre 2013 16:39, par enthalpie

    600 réponses sur plus de 40 000 habitant très représentatif

    quel est le montant financé par le CCVY ??

    Répondre à ce message

    • 24 octobre 2013 10:06, par Sébastien

      Bonjour Enthalpie,

      600 réponses sur 40 000, cela peut sembler peu, mais c’est un sondage. La plupart des sondages publiés dans la presse sont réalisés sur un échantillon de 1 000 personnes uniquement.
      Cela dit, il faut normalement appliquer la méthode des quotas, ce qui n’a clairement pas été le cas ici. Le sondage étant réalisé sur internet, on peut supposer que ce sont majoritairement des personnes intéressées par le sujet qui ont participé, induisant donc un fort taux de réponses favorables.

      Concernant le coût supporté par la CAVY, comme précisé dans l’article, il est nul, puisque ce sont les opérateurs qui prennent en charge intégralement les déploiements. Pas d’impact financier sur les contribuables, donc.

      Répondre à ce message

      • 24 octobre 2013 15:32, par enthalpie

        Bonjour
        ce n’est pas ce qui était indiqué, sinon pourquoi poser la question si le choix est financièrement transparent.
        le choix de fibrer a couter à la ville et plus cher que le choix de renforcer là ou l’ADSL était de faible qualité

        donc combien la ville et la CAVY ont payés pour avoir la fibre partout ?

        Répondre à ce message

        • 24 octobre 2013 16:04, par Sébastien

          Vous n’avez pas lu tout l’article :-) La CAVY a annoncé en juin 2011 vouloir déployer un réseau elle-même. Ce réseau aurait été disponible pour les opérateurs qui auraient alors du payer une location à la CAVY pour atteindre les clients.

          Cette annonce a fait réagir Orange en janvier 2012, qui ne voulait pas payer une location. Ils ont alors décidé de déployer eux même et à leurs frais, un réseau FTTH.

          Cela n’a donc rien coûté à la ville, ni à la CAVY, puisque c’est Orange qui se charge du déploiement.

          La question a été posée avant que Orange ne se positionne.

          Répondre à ce message

          • 24 octobre 2013 16:15, par enthalpie

            AH parfait
            Et donc cette solution validée politiquement fait que Orange se retrouve en situation de monopole de nouveau.

            Je croyais que le rôle des politique était de veiller à l’équité des solutions.

            Il aurait fallu maintenir la position initaile ce qui permettait à l’ensemble de la population du val d’Yerres de choisir son opérateur.
            L’ouverture à la concurrence se fait au niveau des producteur.Avec votre exemple chaque fournisseur d’eau , de gaz , d’électricité devrait créer son réseau. de même ses voies ferrées !!
            Orange sera j’espère vous remercier

            Répondre à ce message

          • 24 octobre 2013 16:19, par enthalpie

            Ceci d’ailleurs change les données du problème et aurait du conduire à une autre consultation.
            parmi les 600 réponses une émanant d’une personne du métier, insistait sur la mutualisation obligatoire de infrastructure....

            Répondre à ce message

            • 24 octobre 2013 16:28, par Sébastien

              Les déploiements FTTH en France sont régulés par l’ARCEP. Cette autorité a défini un cadre légal permettant la mutualisation. Il ne faut pas confondre opérateur de réseau et opérateur commercial. C’est Orange qui est opérateur du réseau, mais tout opérateur commercial (dont Orange) peut proposer ses abonnements.

              Sur Yerres, pour le moment, seul Orange est présent, mais SFR a annoncé une prochaine disponibilité de ses offres sur la ville (Prévu fin 2013/début 2014).

              Aucun problème de monopole donc et une bonne nouvelle pour les habitants, qui pourront choisir leur opérateur.

              Par ailleurs, dans d’autres villes, ce pourrait par exemple être SFR qui déploit le réseau, et Orange qui se raccorde via la mutualisation.

              Je vous invite à venir en discuter sur notre forum si vous souhaitez de plus amples informations ;)

              Répondre à ce message

              • 24 octobre 2013 16:36, par enthalpie

                J’ai toutes les informations qu’il faut ...

                une fibre posé par la CA aurait permis aux opérateurs de proposer une offre et l’infrastructure mutualisé permettait une source de revenus..

                mais là je ne crois pas que Free par exemple voudra payer une redevance à Orange et devra donc tirer son propre réseau dans XX années.

                Ce n’est pas étonnant de constater qu’Orange a choisi de déployer ?? comme vous l’avez dit vous même , plutôt que d’utiliser une infrastructure commune ?
                Ce choix politique pour la CA favorise l’opérateur dominant

                D’ailleurs le directeur d’orange a bien remercié son ami de promo de l’ENA

                Répondre à ce message

                • 24 octobre 2013 16:59, par Sébastien

                  Cela permettait une source de revenus, mais surtout un coût initial très élevé, qui aurait du être payé par les contribuables. C’était d’ailleurs votre premier grief avant de savoir que le coût était pris en charge par Orange.
                  Quant à savoir ce que fera Free dans quelques années, c’est une toute autre question, mais la mutualisation existe déjà et sera disponible selon les opérateurs dans le Val d’Yerres. Il parait hautement improbable qu’un autre opérateur déploie un réseau intégral alors que celui d’Orange existe. Yerres n’est pas en zone dense, donc peu intéressant de ce point de vue.

                  Répondre à ce message

                • 24 octobre 2013 16:59, par Sébastien

                  Concernant le choix d’Orange, ce sera cette société à Yerres et Crosne, mais ce sera peut être SFR à Boussy, ou Bouygues à Quincy. Les investissements sont réalisés par les opérateurs et dépendent donc de leurs propres choix. Ne nous voilons pas la face, les copinages politiques peuvent y être pour quelque chose, mais après ? Cela vous aurait-il rassuré que ce soit SFR le responsable du réseau ? Je ne comprends pas votre blocage sur cet opérateur.

                  Pour terminer mon intervention, je dirais que le but de cet article (et des suivants) est avant tout d’informer les val d’yerrois sur la disponibilité de la fibre dans leur foyer, pas de faire la promotion ou non de NDA ou d’un opérateur en particulier, contre qui vous semblez chercher un angle d’attaque.

                  Pour rappel, Valdyerres.com est une association tenue par des bénévoles et n’a pas de lien quelconque avec la CAVY.

                  Répondre à ce message

            • 24 octobre 2013 16:31, par Sébastien

              Par ailleurs, votre parallèle avec les fournisseurs d’énergie est intéressant. Pour l’électricité ou le gaz, ce sont bien GrDF et ErDF qui relient votre domicile au réseau, mais vous pouvez choisir direct-énergie, gdf dolce vita ou tout autre "opérateur commercial".
              Pour la fibre, c’est pareil. Il y a un "opérateur de réseau" et un "opérateur commercial".

              Grâce à ça, la concurrence continue d’exister et il n’y a pas de situation de monopole.

              Répondre à ce message

              • 24 octobre 2013 16:39, par enthalpie

                Vous devriez me relire et faire attention a ce que vous écrivez...

                les opérateurs que vous citez, gère un réseau UNIQUE partagé par les divers producteur. C’était le cas pour le « réseau » cuivre, ce ne sera plus le cas pour la fibre du moins pour la CA du val d’Yerres

                Répondre à ce message

                • 24 octobre 2013 17:01, par Sébastien

                  Tout à fait. Le but était simplement d’indiquer la différence entre l’opérateur de réseau et l’opérateur commercial ;)

                  Répondre à ce message

                  • Bonjour,
                    un article sur le blog de Constant LEKIBY, candidat à la mairie d’Epinay éclaire bien le sujet.
                    On apprend que depuis le 23 octobre (c’est récent), l’Arcep a décidé de sortir Epinay de la liste des communes en zone dense. Cela permet aux opérateurs de mutualiser leurs réseaux horizontaux.
                    Pour le réseau vertical (à l’interieur des immeubles) la mutualisation est déjà autorisée.

                    http://epinayocentre.blogspace.fr/7...

                    Répondre à ce message

                    • 5 novembre 2013 12:27, par mmo91

                      Bonjour
                      JE suis toujours étonné de voir comme les Quincéens sont les "laissés pour compte" de ce calendrier de déploiement. Si vous analysiez les débits dans la commune de quincy en ADSL ou le seul point de raccordement est à boussy vous verriez qu’à quincy nous somes également les laissers pour compte du déploiement.
                      Ne pouvez vous pas demander à accélérer le déploiement su rQuincy ?

                      Répondre à ce message

                      • Bonjour Mmo91,
                        En effet, peu de nouvelles concernant Quincy. Avez-vous essayé de contacter votre mairie ou d’en parler lors de conseils de quartier afin d’obtenir des informations ? Peut être que le déploiement des autres communes du Val d’Yerres pourrait faciliter un éventuel déploiement quincéen.

                        Répondre à ce message

  • 8 novembre 2013 11:57, par Sannyy

    Bonjour je suis sur YERRES quartier de la gare, rue des Coteaux, mais en zone pavillonnaire, en ce moment je vois beaucoup de Techniciens de la SPIE prendre des photos dans les rues pour une étude sur la fibre est ce que vous avez des infos sur le commencement des travaux ? Ici nous comme à 3.6 kms du répartiteur et avec la ligne de train en bas de la rue les lignes sont très instables ça serait génial que se soit pour bientôt

    Répondre à ce message

    • Bonjour Sanny,
      Dans le journal des yerrois de novembre 2013, il est précisé que ce quartier devrait être fibré avant fin mars 2014, donc dans moins de 5 mois :)
      On peut supposer que les travaux vont démarrer très rapidement, et la présence de techniciens SPIE est donc plutôt positive !
      N’hésitez pas à venir en discuter dans les forums !

      Répondre à ce message