Quand les maîtresses des chefs d’Etat vivaient à Brunoy

Certes cela ne se retrouvera plus dans des magazines « people » mais maîtresses et favorites furent au XVIII et XIX èmes siècles presque une « spécialité locale ».

Ainsi, inspirée et financée par les frères Monmartel celle qui devint plus tard Marquise de Pompadour rencontra (par hasard ?) le Roi Louis XV en forêt de Sénart.Jeanne-Antoinette Le Normant d'Etioles {JPEG}

Plus tard « notre » Comte de Provence futur Louis XVIII s’empressa d’installer en son château de Brunoy la belle Comtesse de BalbiAnne Jacob Nompar Caumont La Force {JPEG}

Tous rapprochements avec une actualité récente seraient forcément fortuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *