Les trésors d’Avignon, classés par l’UNESCO

Pour beaucoup, la première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à Avignon en Provence est la célèbre chanson enfantine française sur la danse sur un pont de la ville : « ». Mais saviez-vous que le 12ème Le pont du siècle est-il classé à l’UNESCO ? Et ce n’est pas le seul site classé à l’UNESCO dans cette cité médiévale…

Les sites d’Avignon classés à l’UNESCO

Palais des Papes, Avignon

Le Palais des Papes et la Place du Palais

De 1309 à 1377, Avignon fut le siège de sept papes catholiques successifs, à commencer par Clément V, un Français. Les troubles à Rome et la politique ont joué un rôle dans la décision de transférer le pouvoir pontifical en Provence. Bien entendu, les papes devaient avoir un endroit convenable où vivre. Le monumental Palais des Papes, le Palais des Papes, a été construit entre 1335 et 1352 et a subi d’autres modifications au fil des ans.

Jean Froissart, 14 ansème Un chroniqueur et écrivain du 19e siècle qui visita Avignon la décrivit comme « la maison la plus belle et la plus solide du monde ». Elle abritait à l’époque la plus grande bibliothèque d’Europe. Et sa construction n’était pas bon marché : elle coûta 400 000 livres (la monnaie française de l’époque). C’est six fois ce que le pape Clément VI dépensa lorsqu’il acheta la ville d’Avignon à Jeanne, comtesse de Provence, en 1348. La ville ne fut reprise par la France qu’en 1793.

Situé sur l’immense place du Palais, le palais est aussi grand que cinq cathédrales. Il s’étend sur une surface impressionnante de 15 000 m² (trois fois la taille de la Maison Blanche à Washington DC). En fait, c’est le plus grand palais gothique du monde.

Les papes d’Avignon

Lorsque la cour papale a été ramenée à Rome, les cardinaux dissidents d’Avignon ont « élu » deux papes supplémentaires pour régner en France. Cette action a divisé l’Église pendant 39 ans, mais à la fin, Rome a été victorieuse. Le Palais des Papes d’Avignon est devenu une résidence pour les dignitaires en visite et est tombé en ruine. Durant la Révolution française, elle devint une prison. Puis fut transformée en caserne pour les soldats de Napoléon. Ce n’est qu’au début des années 1900 que la magnificence du bâtiment fut à nouveau reconnue. Il devient musée public en 1906.

Vingt-cinq salles du palais sont ouvertes aux visiteurs, dont l’ancienne fenêtre de l’indulgence. De là, le Pape a béni la foule en contrebas. Vous pourrez visiter les grandes salles formelles où se déroulaient banquets et cérémonies, le Trésor, les chapelles privées et les appartements aux fresques inestimables.

Petit Palais

Petit Palais Avignon, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le palais est entouré d’autres monuments dont l’ancienne résidence des évêques, connue sous le nom de Petit Palais. Ce n’est pas si petit et s’étend sur une superficie impressionnante de 3000 m² avec deux cours intérieures. Elle fut reconstruite au 15ème siècle sur l’emplacement d’un ancien palais construit pour loger l’archevêque Julien de la Rovère. Il deviendra plus tard le pape Jules II. C’est aujourd’hui un musée abritant une vaste collection d’œuvres d’art du Moyen Âge et de la Renaissance, notamment des œuvres de Botticelli et Carpaccio.

Cathédrale Notre-Dame des Doms

Cathédrale Notre-Dame d'Avignon, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO

A côté du Palais des Papes se trouve la cathédrale Notre-Dame des Doms. Elle a été construite en 1150 dans le style roman provençal et est antérieure au complexe papal. Des chapelles de style gothique ont été ajoutées entre le XIVe et le XVIIe siècle. Au sommet du clocher de la cathédrale, une statue dorée de la Vierge Marie de 6 mètres de haut préside aux alentours.

Jardins du Rocher des Doms

A quelques pas de la cathédrale, vous trouverez le parc du Rocher des Doms. De son sommet, vous aurez une vue panoramique sur le Rhône. C’est un magnifique parc, centré autour d’un étang qui abrite des cygnes et d’autres oiseaux aquatiques, et offre un refuge vert contre la chaleur estivale aux touristes et aux locaux.

Clos de la Vigne

Vignoble classé UNESCO Avignon

Au cœur du parc du Rocher des Doms, le Clos de la Vigne est le seul vignoble intramuros AOC de France inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La petite parcelle de vignes abrite 12 cépages pour les vins rouges et blancs. Les vendanges sont manuelles et en 2021, les premières bouteilles de vin élevé ont été vendues aux enchères au profit d’une œuvre caritative. Le vignoble surplombe le Rhône et le célèbre pont Saint-Bénézet, emblème de la ville et autre monument classé à l’UNESCO à Avignon…

Pont Saint-Bénézet – le Pont d’Avignon

Pont d'Avignon

La construction du pont d’Avignon a été commencée en 1175 après qu’un berger ardéchois de 10 ans nommé Bénézet (qui signifie « Petit Benoit ») ait affirmé avoir reçu l’ordre de Dieu de construire un pont le long du front de mer d’Avignon. La légende raconte qu’après avoir marché jusqu’à Avignon, accompagné d’un ange déguisé en pèlerin, il fut mis au défi par le prévôt de l’évêque de porter un bloc de pierre d’une taille impossible jusqu’au bord de l’eau. Il était si grand qu’on disait que trente hommes forts ne pourraient pas le déplacer.

On raconte qu’aidé par des anges baignés de lumière dorée, il aurait soulevé la pierre sur son épaule, puis l’aurait posée comme première pierre du pont. Éblouis par ce prodige, des bienfaiteurs fournirent les fonds nécessaires. Il fallut dix ans pour achever le pont. L’exploit de Bénézet fut déclaré miraculeux, mais il mourut sans l’avoir vu achevé, il mourut en 1184. Les pèlerins affluèrent pour voir le pont dont la renommée se répandit au loin. Et le berger devint le saint patron des constructeurs de ponts.

Louis XIV le dernier promeneur sur le pont

Long de près d’un kilomètre à l’origine, le pont comptait 22 arches. Il a été construit à un endroit de la rivière où la force de l’eau était si forte que même les ingénieurs romains ont été dissuadés d’y construire. Il ne reste aujourd’hui que quatre arches, le pont ayant été mal entretenu, reconstruit à plusieurs reprises et finalement emporté par les inondations. Il s’est effondré au 17ème siècle et on dit que le roi Louis XIV fut l’un des derniers à le traverser.

Sur le pont, la petite chapelle en pierre de Saint-Bénézet, où le saint fut enterré à l’origine, fut reconstruite en 1414 après la « guerre de Catalogne ». Les restes du saint reposent aujourd’hui dans le 14ème Église gothique Saint-Didier du siècle, construite au temps des Papes à Avignon.

Les remparts d’Avignon

La vieille ville d’Avignon est entourée de remparts. Longs de 4,3 km, ils ont été construits pour protéger la ville des assauts des bandes de mercenaires pillards. Les travaux ont débuté en 1355 sous le pontificat d’Innocent VI. Ils ont été achevés en 1370 sous le règne d’Urbain V. L’entrée du pont d’Avignon permet d’accéder aux remparts et aux jardins du Rocher des Doms. La vue sur la ville et le Rhône est à couper le souffle.

« Très peu de cités médiévales en Provence possèdent aujourd’hui des remparts intacts. Ils étaient parfois démolis par les rois pour affaiblir le pouvoir de la communauté locale. Par exemple, Louis XIV ordonna la démolition des fortifications d’Orange en 1660, ce qui rend les remparts d’Avignon si particuliers. Et parfois, ils étaient simplement récupérés par les locaux pour être utilisés comme matériaux de construction. dit Emily Durand de Your Private Provence.

Mais n’allez pas croire qu’Avignon est une ville musée. C’est une ville animée avec de nombreuses belles places où vous pouvez vous asseoir et regarder le monde passer dans de superbes bars et restaurants. Il existe plus d’une douzaine de musées et de festivals toute l’année. Vous trouverez des marchés fabuleux (ne manquez pas les Halles). Et c’est l’endroit idéal pour flâner dans ses rues pittoresques bordées de magnifiques joyaux architecturaux.

Visite recommandée : Visite des sites patrimoniaux et de la lavande

Où manger à Avignon selon les recommandations des locaux

Les meilleures activités à Avignon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *