Que voir et que faire sur l’Ile de Bréhat, Bretagne

À 1,6 km de la côte nord de la Bretagne, vous trouverez l’île de Bréhat, une île luxuriante et paisible d’environ 400 habitants à temps plein. Bréhat est située le long de la côte de granit rose, située dans un archipel de plusieurs îles.

Les attraits de l’Ile de Bréhat

Le ferry de 15 minutes depuis L’Arcouest sur le continent vous déposera à Port Clos à l’extrémité sud de Bréhat, un charmant village avec un hôtel, des magasins, des cafés et des locations de vélos. L’interdiction des voitures à Bréhat en fait un endroit agréable pour faire du vélo et de la marche. Nous avons opté pour le vélo, nous sommes donc partis avec une carte en main, même si nous l’avons à peine regardée. Les principaux sentiers sont bien balisés pour vous conduire aux principaux sites touristiques de l’île. Nous avons parcouru les chemins de haut en bas, passant devant des champs balayés par le vent avec des vaches au pâturage, des cottages en pierre de conte de fées avec des jardins déchaînés. Les fleurs sont partout à Bréhat car elles prospèrent dans le microclimat doux qui existe ici.

N’oubliez pas de voir la Chapelle Saint-Michel située au sommet d’une colline. Vous devrez garer votre vélo et gravir quelques marches, mais vous serez récompensé par la visite d’une belle petite chapelle et d’une vue magnifique.

Certains chemins vous mèneront à une plage parsemée d’affleurements du célèbre granit rose et de bateaux temporairement échoués par la marée basse. La plage de Guerzido, à l’extrémité sud de Bréhat, est populaire auprès des amateurs de plage et des sports nautiques y sont proposés. D’autres chemins vous mèneront à travers de minuscules hameaux avec des cottages aux volets peints entourés d’hortensias luxuriants. Vers le côté sud-ouest de l’île, vous trouverez un atelier de soufflage de verre avec une boutique pour acheter des objets en verre artisanaux. Également au sud-ouest se trouve le Moulin à Marée du Birlot, un 17ème moulin à farine du siècle qui fonctionne au gré des marées. Le village principal de l’île s’appelle Le Bourg et regorge de cafés et de boutiques. C’est un endroit agréable pour garer votre vélo et manger un morceau ou rassembler les ingrédients d’un pique-nique.

Continuez vers le nord et vous arriverez à un pont construit par Vauban, l’ingénieur militaire français. Bréhat, c’est en réalité deux îles reliées par ce pont. L’île du nord est moins peuplée que sa voisine du sud et vous y trouverez de nombreux points de vue magnifiques sur des champs balayés par le vent menant à des plages rocheuses. Il y a deux phares, le Phare du Rosedo et le Phare du Paon, tous deux situés vers l’extrémité nord. Juste avant le chemin sablonneux qui mène au Phare du Paon, un habitant de l’île propose des crêpes et des boissons et installe des tables dans un joli jardin.

Avec seulement 3,5 kilomètres de large et 1,5 kilomètre de long, Bréhat est la destination idéale pour une excursion d’une journée à pied ou à vélo. Si vous souhaitez passer plus de temps sur l’île, plusieurs possibilités d’hébergement s’offrent à vous : petits hôtels, gîtes et camping. Quel que soit le temps que vous passerez sur Bréhat, vous serez sûr de vous émerveiller devant ce lieu magnifique. Nous avons été enchantés !

Annie Caldwell est une écrivaine qui vit en Normandie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *