Gravelines entre mer et campagne dans les Hauts de France

Gravelines est une petite ville calme et lumineuse située entre les deux grands ports de Calais et de Dunkerque. Autrefois port d’entrée important en France, les origines de Gravelines remontent à plusieurs siècles.

Histoire de Gravelines

C’était le principal point d’entrée commercial de la ville de Saint-Omer qui se trouve à environ 30 minutes en empruntant l’autoroute au sud. C’était une ville incroyablement importante…

Cependant, les terres entourant l’Aa, rivière qui alimentait la ville en bateaux, s’envasèrent peu à peu et la côte avança considérablement vers le nord. Saint-Omer perdit peu à peu son influence et s’éloigna de plus en plus de ses contacts commerciaux.

A son apogée, Gravelines, en tant que centre commercial, fut disputée par les armées espagnoles, hollandaises, anglaises et même autrichiennes. L’influence architecturale de toutes ces nations, notamment hollandaises, est encore perceptible aujourd’hui autour de la ville.

Au cours du 19ème Au cours de la période impressionniste du 19e siècle, Gravelines fut le décor privilégié de nombreux grands artistes français de l’époque. Ils étaient attirés par la combinaison de la mer, des collines de craie et des larges plages qui se mêlaient au vent vivifiant et aux vagues déferlantes.

Que voir et faire à Gravelines

Gravelines est une histoire de « deux villes ». La plage côtière est séparée du centre commercial principal, fortement entouré de remparts.

Les fortifications conçues par Vauban ont été construites pour protéger les habitants et l’activité commerciale du barrage des forces d’invasion au cours des siècles. Entièrement restaurées récemment, elles offrent désormais une agréable promenade à la campagne qui suit généralement la ligne du cours d’eau environnant. Elles se marient parfaitement avec le parapluie de grandes plantes et d’arbres dominants. Le chemin public est large et paisible. Des parkings à vélos, des points de saut pour les enfants et des aires de pique-nique ombragées parsèment ce paysage. Des bateaux à moteur ou à aubes peuvent être loués pour naviguer dans les « douves » qui entourent les remparts.

Derrière les remparts se trouve un centre-ville animé et dynamique avec un haut beffroi qui sonne toutes les heures. On y trouve de nombreux bons restaurants, bars et magasins. On y trouve également un imposant mémorial de guerre décoré d’un drapeau présentant le contexte historique du conflit et le contexte culturel de la région.

Au bord de la place Charles Valentin (où vous pouvez stationner gratuitement), se trouve l’entrée d’une splendide galerie d’art. En sortant de la galerie, empruntez le tunnel du rempart. Promenez-vous en hauteur dans les beaux jardins et admirez la vue sur la campagne et le littoral depuis votre perchoir élevé. Les jardins contiennent de très belles sculptures.

Vers la côte, au-delà de la zone fortifiée, se trouvent les plages de Gravelines, lieu privilégié pour la pratique du cerf-volant et du char à voile.

Par Bob Lyons, ancien pilote devenu écrivain de voyage et totalement francophile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *