Le joli village de Carennac en Dordogne

Carennac, à quelques minutes en voiture de Rocamadour, se dresse sur une terrasse rocheuse dominant la rive gauche de la Dordogne. On y trouve un agréable ensemble de maisons carrelées et de manoirs à tourelles centrés autour de son ancien prieuré. C’était autrefois la résidence de l’écrivain François de Salignac de la Mothe-Fénélon, archevêque catholique romain français, théologien, poète et écrivain, plus connu simplement sous le nom de François Fénélon.

Le site fut occupé à l’époque gallo-romaine et durant tout le haut Moyen-Age. Mais c’est l’abbaye de Cluny, qui y fonda un prieuré en 1047, qui scella le destin du lieu.

De nombreuses maisons en pierre, dotées de fenêtres à meneaux et datant du XVIe siècle, confèrent au village une élégance Renaissance et un charme quercynois. Un certain nombre de maisons sont dotées de tours de guet ou d’escaliers extérieurs et présentent collectivement un patchwork de toits en tuiles brunes à forte pente. Bien plus ancienne que celles-ci, l’église Saint-Pierre est une structure romane avec un beau tympan datant du XIIe siècle. C’est un endroit charmant à explorer, et un dépliant disponible à l’office de tourisme situé dans les anciens appartements des doyens donne un aperçu détaillé du village et de ses bâtiments remarquables.

A proximité et également à visiter se trouvent les villages de Loubressac et Autoire.

Causse de Grammat, Quercy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *