Troyes, Champagne

Troyes est l’ancienne capitale de la Champagne et constitue une excursion courte idéale depuis Paris. À seulement une heure et demie de train, elle peut être visitée en une journée, mais il serait préférable d’y passer quelques jours et une nuit car il y a tant à voir et à faire dans cette ville charmante et dynamique.

Une ville en forme de bouchon de champagne en Champagne

Troyes est une ville antique, autrefois cité romaine, avec une route directe reliant Milan à Boulogne-sur-Mer sur la Côte d’Opale dans le nord de la France, la route par laquelle l’Angleterre a envahi la région. Plus tard, les riches et puissants comtes de Champagne ont construit un palais à Troyes, une ville prospère qui a attiré des marchands de toute l’Europe. Les comtes ont fortifié leur ville et, bien qu’à cette époque la Champagne n’existait même pas, les murs ont pris la forme d’un bouchon de champagne.

Après un grand incendie en 1524 qui détruisit de nombreux bâtiments anciens construits en bois, de nouveaux bâtiments en briques furent érigés et beaucoup d’entre eux subsistent encore aujourd’hui. En effet, les habitants de Troyes vécurent dans ces bâtiments à peu près tels qu’ils étaient depuis des centaines d’années jusqu’aux années 1950. C’est à cette époque que la municipalité se lança dans une série de rénovations pour améliorer les conditions de vie, car de nombreux vieux bâtiments n’avaient pas de toilettes et présentaient de mauvaises conditions d’hygiène.

Heureusement, ils n’ont pas trop détruit et visiter Troyes, c’est comme remonter le temps. Chaque rue semble avoir son lot de maisons à colombages et il y a des rues pavées et des ruelles minuscules qui créent un labyrinthe fascinant au centre de la vieille ville de Troyes. Dans la petite ruelle des Chats, vous verrez qu’elle est si étroite que les maisons penchent et se touchent par une gouttière centrale au sommet et que les chats pouvaient traverser depuis les maisons des deux côtés de la rue. A côté du bureau de la Mutuelle, au 111 rue Emile Zola, vous pouvez entrer par un portail et au fond, vous découvrirez une superbe maison Renaissance exactement comme elle était à l’époque de sa construction. Dans la Cour du Mortier d’or, les anciennes colombages portent encore les marques des ouvriers.

Historique et poétique

Partout où vous irez ici, vous découvrirez des traces d’histoire vieilles de plusieurs centaines d’années, pittoresques, originales et irrésistiblement charmantes…

12ème Le poète du siècle Chrestien de Troyes, le père du roman moderne est né à Troyes ; Henri V a épousé Catherine de France en 1420 à l’église Saint-Jean-au-Marché de la ville et le pape Urbain IV y est né en 1185 et ses restes sont enterrés au 13ème Basilique Saint-Urbain du 16e siècle. Le roi Louis X s’y est marié, et Anne de Bourgogne y a épousé le fils d’Henri IV d’Angleterre. Ce fut pendant un temps le lieu de mariage privilégié des célébrités d’antan.

On dit que Troyes est une ville d’amour et elle a certainement un passé romantique. L’histoire légendaire d’Héloïse et Abélard est évoquée dans leurs lettres conservées à la bibliothèque de Troyes. Une liaison passionnée entre un élève et un professeur donna naissance à un enfant et à un oncle très contrarié qui fit castrer le malheureux professeur pour ses péchés. Le jeune couple entra dans les ordres mais leur amour resta et ils restèrent en contact par écrit.

Choses à voir et à faire

Troyes abrite une collection unique de vitraux millénaires, on l’appelle d’ailleurs la « ville sainte du vitrail ».

Vous trouverez ici l’un des plus grands centres commerciaux de France, juste à l’extérieur de la ville. Les Parisiens avertis affluent pour faire leurs achats ici et lorsque les soldes ont lieu en janvier, c’est vraiment très populaire. Troyes était la capitale française de la bonneterie dans les années 1800 et reste un centre de production, connu pour ses boutiques de lingerie.

Troyes compte neuf musées dont la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière, un musée atypique et plein de charme consacré à l’outillage à main des XVIIIe et XIXe siècles. Installée dans l’unique Hôtel de Mauroy, elle abrite une impressionnante collection de 20 000 outils, allant de l’ornemental au utilitaire.

L’Hôtel-Dieu-le-Comte abrite une fabuleuse collection de piluliers, boîtes à médicaments et pots à lotions et potions dans une apothicairerie telle qu’elle était à sa création au début du XVIIIe siècle.

Troyes est connue comme la « ville aux dix églises » et est célèbre pour sa magnifique cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul. Sa splendeur gothique, commencée au XIIe siècle,ème Le siècle reste inachevé, la tour Saint-Pierre achevée, la tour Saint-Paul jamais commencée. Peu importe, les 180 magnifiques vitraux, créés sur quatre siècles à partir des années 1400, ne manqueront pas de vous impressionner.

A l’église Sainte-Madeleine se trouve un petit jardin commémoratif en l’honneur des enfants enterrés ici au cours des siècles. On raconte que des enfants non baptisés étaient enterrés contre les anciens murs du XIIeème Dans cette église du XVIIIe siècle, quand il pleuvait, l’eau tombait des tuiles du toit sur les enfants et les baptisait pour qu’ils aillent au paradis.

Troyes est découpée en huit quartiers : le quartier Saint-Jean ou quartier des Foires de Champagne, le quartier du Canal, le quartier des Arts, le quartier des Halles, le quartier Saint-Nizier, l’ancien quartier juif, le quartier de la Cité, le quartier de la Madeleine. Munissez-vous d’un plan à l’office de tourisme, chaussez-vous confortablement et partez à la découverte de cette jolie ville.

Prendre une pause

Le quartier Saint-Jean, très populaire, regorge de restaurants et de brasseries animés, allant de la haute cuisine à la cuisine familiale. L’andouillette de Troyes est très appréciée des habitants qui vous diront que c’est une délicieuse saucisse, mais ceux qui ont une vision un peu délicate de la nourriture aimeront peut-être savoir qu’elle est faite à partir de tripes. Il y a de merveilleuses boulangeries, pâtisseries, fromageries et charcuteries et vous trouverez un marché tous les jours de la semaine dans la ville (il y a plusieurs marchés différents) ainsi qu’un joli 19ème Halles du Siècle (marché couvert intérieur).

Comme on peut s’y attendre, le vin et le champagne figurent en bonne place sur la carte de Troyes et la ville est entourée de vignobles champenois. En sirotant un verre de champagne, vous contemplerez le charme enivrant et coloré de Troyes et vous serez heureux d’y être allé.

Hébergement : J’ai séjourné au magnifique Hôtel de la Poste, en plein cœur du centre historique de Troyes www.hotel-de-la-poste.com. Consultez le site de l’office de tourisme de Troyes pour découvrir de nombreuses idées d’hébergements adaptés à tous les budgets.

http://www.tourisme-troyes.com/ L’Office de Tourisme de Troyes est également le premier office de tourisme canin de France ! Les propriétaires de chiens seront accueillis chaleureusement et recevront une brochure d’informations utiles. Une gamelle d’eau leur sera offerte en guise de bienvenue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *